Laurent Guérin
Risk Lead @ Alan
29 septAlan

Le point sur l’évolution de notre structure

Alan services and mascot

Les fidèles lecteurs du Journal Officiel (ils existent et on les salue) auront peut-être lu, ce matin du 29 septembre 2022, un préavis de transfert de nos contrats d’assurance vers une mystérieuse société nommée “Alan Insurance”. C’est en fait le début d’un processus réglementaire qui permettra la mise en œuvre de notre projet de restructuration interne. On vous explique tout.

De l’assureur au partenaire santé tout-en-un

Depuis 2016, notre mission est la même : faire de la santé une expérience personnelle, proactive et holistique, pour tous, au quotidien ! Nous voulons être le partenaire privilégié de nos membres pour tous leurs sujets de santé physique et mentale.

Pour atteindre cet objectif, nous avons commencé par développer des produits d’assurances simples et faciles d’utilisation. L’idée était de permettre à nos membres de bénéficier de remboursements ultra-rapides. La concrétisation de notre vision s’est accélérée depuis l’année dernière avec le lancement d’un nombre croissant de services de santé innovants, comme Alan Mind, “Les lunettes Alan” et le développement de la clinique virtuelle Alan.

Pourquoi faire évoluer notre structure ?

Depuis sa création, Alan est une société d’assurance agréée par l’Autorité de contrôle du secteur de l’assurance : l’ACPR. C’est notre force et notre fierté, et la garantie de la meilleure protection pour nos membres assurés.

Mais une société d’assurance est faite pour faire… de l’assurance ! Cela s'appelle, en jargon assurantiel, le “principe de spécialité”. Compte tenu des fortes perspectives de croissance de nos services de santé, nous nous sommes dit qu’il fallait anticiper et adapter notre organisation juridique et réglementaire à ce nouveau contexte.

Notre projet est ainsi de séparer nos activités au sein de trois filiales :

  • Alan Insurance sera notre nouvelle société d’assurance. Comme Alan aujourd’hui, elle portera les risques d’assurance sur son bilan, sous la supervision de l’ACPR. Si le détail du fonctionnement d’une entreprise d’assurance intéresse les plus courageux d’entre vous, vous pouvez lire notre dernier SFCR 🤓

  • Alan Services regroupera les activités commerciales et opérationnelles, comme la gestion des remboursements et le care (service client). Elle portera naturellement notre offre Alan as a Service qui met à disposition d’assureurs partenaires notre plateforme technologique et de services. L’activité de vente en assurance est aussi régulée pour veiller à la bonne protection des clients, c’est pourquoi Alan Services est en cours d’enregistrement à l’ORIAS.

  • Alan Tech sera dédiée au développement des outils technologiques et de santé qui rendent possible la fabuleuse expérience offerte à tous nos membres ! 🤩
Picture Cows Andy KellysPour résumer, chacun dans son pré, et les vaches seront bien gardées. Photo : Andy Kelly, Unsplash

Et que deviendra Alan SA ? Elle sera la tête du groupe, regroupant les fonctions centralisées comme la finance et les ressources humaines. Et les nouvelles sociétés sont bien sûr basées en France 🇫🇷

Chart New Structure

Comment on s’y est pris

Notre philosophie a toujours été la transparence radicale vis-à-vis de nos autorités de contrôle, comme par exemple avec la CNIL sur les sujets de protection de la vie privée.

Nous avons donc, dès le début de notre réflexion, présenté le projet à l’ACPR, qui en a soutenu le principe et les objectifs de protection des assurés. Nous avons d’emblée conclu que la meilleure façon de procéder serait de créer une nouvelle société d’assurance (Alan Insurance) et de lui transférer la totalité du portefeuille de contrats d’assurance.

Pas si simple car sur le plan administratif, c’est la même démarche que si nous avions créé une société d’assurance de zéro ! Il s’agit de démontrer que la nouvelle structure sera aussi solide et protectrice des assurés que l’ancienne. La qualité et la fluidité des échanges avec les équipes de l’ACPR ont énormément aidé à la conduite de ces travaux et l’instruction de la demande d’agrément et du transfert des contrats est en cours.

Qu’est-ce que cela changera pour nos membres?

En pratique, cela ne change rien ! Il s’agit d’une restructuration interne, qui permettra de mieux distinguer nos activités de service de nos activités d’assurance. Alan reste Alan pour nos membres comme pour nos partenaires.

Du point de vue de la gestion des risques (notre mission et marmotte en Risk), les assurés seront davantage protégés : la société d’assurance ne sera plus directement exposée aux aléas liés à la conduite des nouveaux services, par exemple financiers ou juridiques. L’ACPR devrait également disposer d’une meilleure vision des risques purement liés à l’activité d’assurance, pour exercer à bien sa mission de protection des assurés. 💪

La réalisation du projet, qui devrait intervenir d’ici le début de l’année 2023 et sous réserve de la décision de l’ACPR, matérialise ainsi sur le plan juridique nos ambitions de devenir le partenaire de santé tout-en-un, pour continuer d’innover et de protéger nos membres.

Laurent Guérin
Risk Lead @ Alan

Plus d'articles de Laurent Guérin

La crème des articles alan

Populaires en ce moment

Populaire en ce moment

De la même catégorie