Alan
Mascot @ Alan
16 marsBien-être au travail

Télétravail : préservez votre vie personnelle !

Work from home - Agnieszka Boeske (Unsplash) Notez qu’il n’est pas nécessaire de vivre dans un catalogue Ikea pour télétravailler.
(Photo : Agnieszka Boeske - Unsplash)

Face au coronavirus, la réorganisation de nos modes de travail et la hausse du télétravail est une réalité.

S’il a plein d’avantages, le télétravail peut aussi représenter une arrivée de votre vie professionnelle dans votre vie personnelle. Or, bien séparer les deux est souvent primordial pour garder un bon équilibre de vie.

Ne vous laissez pas prendre au dépourvu

Si votre entreprise ne vous a pas encore demandé de rentrer chez vous avec votre ordinateur (et son chargeur !), il est probable qu’elle le fasse dans les jours qui viennent. Mais pas de panique. Il y a quelques questions à se poser et quelques réflexes à adopter :

  • Où allez-vous vous installer pour travailler confortablement ?
  • Avez-vous le matériel nécessaire chez vous ?
  • Dans le cas contraire, qu’est-ce que vous feriez bien de ramener du bureau ?
  • S’il y a d’autres contraintes techniques, comme la mise en place d’un VPN, à qui devez-vous vous adresser pour être sûr que tout fonctionne ?

En bref : prenez quelques instants pour vous demander comment transposer votre journée de travail efficacement chez vous. Lire cet article est probablement un bon début, soit dit en passant.

Attention au canapé

Une tentation insidieuse lorsqu’on débute le télétravail serait de travailler depuis votre canapé ou votre lit — des lieux qu’il vaut mieux réserver à la détente et au repos. L’un des conseils les plus répandus, que ce soit parmi les habitués du télétravail ou les télétravailleurs occasionnels, est donc de vous aménager un véritable espace de travail chez vous — si vous le pouvez bien sûr.

Si le télétravail devient quelque chose de récurrent, un environnement qui vous permette d’être à l’aise (un bon bureau placé à la lumière du jour sans être ébloui, un bon fauteuil qui vous ne fasse pas mal au dos au bout de 2 heures, un deuxième écran qui vous repose un peu plus les yeux que celui de l’ordinateur portable) peut être un bon investissement. Mais même si le télétravail est exceptionnel, alors un coin de table et une chaise droite vaudront quand même toujours mieux que de rester au lit, ou de ne pas délimiter clairement d’écart entre vos horaires de travail et vos moments de détente. Ça n’est pas pour rien que les espaces de co-workings ont autant de succès chez les habitués du télétravail — quand bien même il serait contre-productif d’y recourir dans une période de pandémie !

Cela s’applique d’autant plus si vous êtes plusieurs à votre domicile : que ce soit pour passer du temps avec vous ou pour savoir que vous êtes « au travail » et que ça n’est pas le moment de vous interrompre, poser une limite claire ne peut qu’être bénéfique pour tout le monde.

Vos besoins

Ça peut ressembler au point précédent, mais de la même façon que vous faites des pauses au travail, pensez à en faire chez vous. Bien sûr, une pause chez vous n’a pas besoin de ressembler à une pause au bureau : ça peut être l’occasion de prendre le temps de cuisiner votre repas de midi plutôt que de faire le trajet jusqu’à la cantine, ça peut être sortir prendre l’air au lieu de prendre un café puisque la porte est plus proche…

Attention par contre : puisque vos collègues ne vous voient pas prendre des pauses, n’hésitez pas à indiquer clairement que vous les prenez - un message sur Slack suffit ! Il ne s’agit pas de vous pister, mais au contraire de ne pas culpabiliser de ne pas être devant votre écran sans arrêt. Si vos collègues sont en droit d’attendre que vous soyez réactif, vous êtes en droit de prendre des temps pour souffler, donc mieux vaut communiquer dessus plutôt que de laisser les choses au hasard.

Simplifiez-vous la vie avec Alan !
Des garanties claires, 0 papier, un service client humain.
Découvrez Alan

Poser des règles de travail et parler

Travailler seul peut être un peu anxiogène, selon les personnalités de chacun. Ainsi, pour rester sur le motif de la communication, n’hésitez pas à vous poser des objectifs clairs avec votre équipe et vous fixer des points de contact. Communiquer régulièrement avec l’équipe, que ce soit en tant que manager ou en tant que collègue peut être une bonne façon de re-créer l’émulation du bureau.

N’hésitez pas à faire ces points à l’oral, en visioconférence ou au téléphone : le télétravail, surtout lorsqu’il est imposé, peut être vécu comme un enfermement et le simple fait d’en discuter peut apporter un grand soulagement. Or, on a souvent l’habitude d’effacer ses émotions à l’écrit dans un contexte professionnel, alors qu’en discuter au détour d’un autre point peut se faire beaucoup plus naturellement.

D'autres ressources

Le télétravail est un vaste sujet et pour certains c’est même un mode de vie. Si vous voulez aller plus loin, on vous recommande de lire les conseils de Deborah Rippol pour travailler en remote (Deborah est notre Head of Talent ayant passé deux ans en télétravail) ainsi que ce guide très complet pour s’installer en télétravail de manière plus durable — en anglais.

La crème des articles alan

Dans votre boite mail. Garantie sans spam.

Populaires en ce moment

Populaire en ce moment

De la même catégorie