Alan
Mascot @ Alan
2 septLes (bonnes) nouvelles

Une autre assurance pour la fonction publique

Alan propose désormais sa couverture aux fonctionnaires ! Comment, pourquoi, qui, où ? Ce sont d'excellentes questions, merci de les avoir posées.

fred-kearney-7F FcLhrsds-unsplash Tout plaquer et partir en quête d’une assurance santé.
Photo : Fred Kearney (Unsplash)

Toujours depuis le 23 août, nous avons ouvert notre offre aux fonctionnaires. Nous nous sommes intéressés à elles et eux après nous être rendus compte qu’il existe une idée reçue tenace sur leur couverture, et plus particulièrement sur les contrats référencés.

Pour les fonctionnaires, un contrat référencé, c’est un contrat de complémentaire santé qui est suggéré par leur ministère et qui coûtera légèrement moins cher. Jusque là, tout va bien, mais l’un des gros hics se situe dans le « légèrement » : en fonction des cas, l’avantage financier peut être très variable, tandis que les couvertures ne sont pas forcément à la hauteur. Mais puisque ce sont les contrats référencés et qu’il y a un avantage sur le papier, nombre de fonctionnaires pensent qu’ils sont obligatoires et qu’on y sera forcément gagnants.

Ce que vous nous avez dit

Dans la très grande majorité des cas, cependant, il n’y a rien d’obligatoire et vous pouvez tout-à-fait aller voir ailleurs. Bien sûr, l’employeur ne versera aucune subvention à Alan, contrairement à l’assureur d’un contrat référencé, mais le simple fait d’avoir un rapport qualité/prix plus avantageux pourra compenser cet écart. C’est l’une des raisons pour lesquelles nombre de fonctionnaires avaient déjà souscrit à notre offre pour particuliers et indépendants.

Ce sont elles et eux qui nous ont parlé de ne pas y voir clair entre les différentes couvertures qui leur étaient proposées. Quoi de plus normal, d’ailleurs, de ne pas s’y retrouver dans les jargons croisés du secteur médical et actuaire, lorsque ni l’un ni l’autre n’est votre métier ? Certains nous ont même expliqué qu’ils payaient volontairement plus cher pour être mieux couverts, mais finissaient par s’apercevoir que ça n’était pas toujours le cas.

De même, le fait de se sentir bloqué avec un assureur donné peut renforcer un esprit de « c’est comme ça. » C’est d’autant plus frustrant que l’on finit par se contenter d’un niveau de service qui n’est pas toujours à la hauteur. Là encore, les fonctionnaires qui avaient fait le choix d’opter pour notre couverture nous faisaient des retours clairs : que ce soit sur la gestion des remboursements normaux ou sur la résolution des problèmes lorsqu’il y en avait, l’efficacité n’avait rien à voir.

Alors on s’est dit qu’on pouvait proposer ça au plus grand nombre.

La réponse et les résultats

On a pris pour base ce qui faisait notre succès auprès des fonctionnaires qui avaient déjà souscrit chez nous. D’abord, on s’occupe de la résiliation de votre complémentaire actuelle en envoyant un recommandé pour vous, parce qu’on sait que c’est souvent l’une des étapes les plus pénibles. Vous nous indiquez les détails de votre contrat pour qu’on puisse faciliter la vie de votre complémentaire actuelle, vous signez en ligne et on s’occupe du reste.

De là, on vous propose une couverture solide dont le prix est lié à votre âge. Si vous avez des enfants, on propose un pack qui les couvre tous d’un seul coup, peu importe leur nombre, pour 45 euros par mois.

Bien sûr, on présente nos garanties de manière claire pour que vous puissiez comparer facilement. La partie indéboulonnable du jargon est expliquée simplement pour qu’il soit facile de s’y retrouver.

Si quelque chose n’est pas assez clair ou en cas de pépin, notre service client est là pour prendre le relai, en étant à l’écoute, réactif et humain. (Ça rime, donc c’est vrai.)

noaa-WjK2 zZ8bRM-unsplash « Et là, un secteur 2 non-OPTAM ! » (Alan guidant des utilisateurs dans le système de santé.)
Photo : NOAA (Unsplash)

Enfin, puisque notre but est de repenser la santé dans son ensemble, nous avons établi plusieurs partenariats pour vous proposer de nouveaux services. Avec Livi, professionnel de la téléconsultation vidéo, vous pourrez parler échanger avec des médecins en quelques minutes seulement, gratuitement. De même, nous travaillons avec Headspace et Petit Bambou pour inclure leurs forfaits de méditation dans nos remboursements.

Si tout cela vous parle, vous intéresse ou vous intrigue, on est là pour répondre à toutes vos questions ! Et si vous cherchez où signer, c’est juste là.

Alan
Mascot @ Alan

Plus d'articles de Alan

La crème des articles alan

Dans votre boite mail. Garantie sans spam.

Populaires en ce moment

Populaire en ce moment

De la même catégorie