Alan
Mascot @ Alan
14 maiGuide Pratique

Rebondir après le confinement

Business COVID - Victor HePhoto : Victor He (Unsplash)

Maintenir votre trésorerie à flot fait partie des enjeux de cette période exceptionnelle : en dépit des mesures mises en place par l’État, la crise du COVID-19 est un véritable raz-de-marée pour beaucoup d’entreprises.

Dans ce contexte, optimiser ses dépenses en continuant de générer du revenu devient capital. Nos confrères de Dougs, cabinet d’expertise-comptable en ligne, nous livrent quelques conseils pour garder la tête hors de l’eau afin de faire face à l’après-confinement.

Recourir aux aides de l’État

Ça peut sembler évident, mais rappelons qu’en tant qu’entrepreneur, vous pouvez bénéficier d’un ensemble de mesures exceptionnelles mises en place par le Gouvernement. Celles-ci ont pour objectif de vous assurer un matelas de sécurité, qui vous permettra de tenir pendant la crise tout en anticipant les mois à venir. Parmi les mesures phares : le Prêt de trésorerie Garanti par l’Etat (PGE) ou encore le Fonds de solidarité aux très petites entreprises, dont le 2e volet est ouvert depuis le 15 avril.

Entre autre acteurs clés, Bpifrance propose plusieurs solutions de garanties et de prêts pour accompagner les entreprises, notamment le Prêt Atout et le Prêt Rebond. Pour découvrir dans le détail la nature et les modalités d’obtention de ces aides, souvent soumises à de nombreux critères d'éligibilité, nous vous invitons à vous rendre sur le site web de Bpifrance.

Simplifiez-vous la vie avec Alan !
Des garanties claires, 0 papier, un service client humain.
Découvrez Alan

Optimiser ses dépenses au maximum

Dans le cas où vous subissez une baisse significative de vos encaissements, vous allez devoir redoubler d’attention quant aux flux sortants de votre entreprise. Cela va consister essentiellement à réduire vos frais, limiter vos charges et échelonner, voire reporter vos paiements. Dans les deux premiers cas, l’idée est de faire le tri sur vos dépenses, en faisant la chasse aux coûts superflus et/ou en revoyant certains postes de dépense à la baisse. Loyer, assurance, déplacements, abonnements logiciels, mais aussi charges impondérables comme l’eau, l’électricité, l’essence ou encore le gaz : faites un inventaire de toutes vos charges fixes et identifiez précisément sur quels postes vous pouvez réaliser des économies. Au besoin, négociez : avec votre bailleur, avec votre assureur, avec vos fournisseurs, etc.

En parallèle, n’oubliez pas qu’entre autres mesures, vous pouvez bénéficier de reports de paiement de vos cotisations (sociales, fiscales, URSSAF), ainsi que d’un rééchelonnement et/ou des reports de vos échéances bancaires. Si votre trésorerie est au plus mal, n’écartez pas la possibilité de négocier un découvert auprès de votre banquier, voire de faire appel à une société d’affacturage.

Mobiliser son réseau

Sans conteste, la crise du COVID-19 aura généré un élan de solidarité chez les Français. De nombreuses initiatives ont ainsi été mises en place pour soutenir les entreprises en grandes difficultés. On relève les cagnottes en ligne, basées sur le principe du crowdfunding, qui offrent la possibilité de récolter des fonds immédiats. Mais aussi les bons d’achats futurs, que vous pouvez mettre en place sur votre site web pour donner un coup de pouce à votre entreprise.

Plusieurs structures se sont lancées dans cette démarche d’aide et de soutien, comme la plateforme Petits Commerces qui invite à la solidarité avec les artisans et commerçants locaux face à la crise du coronavirus, ou encore le site Sauvons nos commerces, soutenu par le Gouvernement. Relayer votre besoin auprès de votre réseau peut vous aider à surmonter le cap et à générer de la trésorerie rapidement.

Tirer profit du numérique

Enfin, parce que la crise du coronavirus s’accompagne d’un changement de réalité pour la plupart des entreprises, peut-être est-ce le moment d’explorer de nouveaux modèles économiques en ré-adaptant votre offre dans une logique d’optimisation des coûts. Vous commercialisez des biens ? Avez-vous pensé à vous mettre au e-commerce ? À la livraison en mode click-and-collect ? En cette période de crise sanitaire, la hausse du nombre de e-consommateurs est une aubaine pour beaucoup de secteurs.

De même, pour maintenir le lien avec vos clients et continuer à générer de la trésorerie, réfléchissez à tout ce qui, dans votre offre, peut être dématérialisé, en vous assurant de bien respecter la réglementation relative à la protection des données. Souvent synonyme de gain de temps, la dématérialisation de certaines activités peut aussi s’accompagner d’une réduction de frais de votre côté.

Et n’oubliez pas : la dématérialisation peut également s’appliquer dans le cadre de la gestion de votre comptabilité. En optant pour une solution d’expertise-comptable en ligne, vous économisez en temps et en argent, deux denrées bien précieuses en période de crise... Pensez-y !

La crème des articles alan

Dans votre boite mail. Garantie sans spam.

Populaires en ce moment

Populaire en ce moment

De la même catégorie