JCNews #43 - Tout commence manuellement

Chers amis, fans de bonnes lectures,

Bienvenue aux 77 personnes qui nous ont rejoint depuis mardi dernier ! Si vous lisez ceci et n’êtes pas encore inscrit, rejoignez vite les 2 217 personnes qui ont déjà eu la bonne idée de le faire. C’est juste ici !

Cette semaine encore, je vous propose mes lectures les plus intéressantes, en mettant notamment l’accent sur un article principal et en vous partageant mon avis dessus. J’espère que cela vous sera utile.

Ecrivez-moi pour en parler, sur Linkedin ou sur [Twitter](http://bitly.ws/a7B6). Les JCNews sont aussi disponibles sur le Blog Alan.


💡Must-read de la semaine

👉Tous les plus grands projets ont commencé manuellement (Paul Graham)

The take off
Actually startups take off because the founders make them take off.

Cela s’applique aussi aux nouveaux projets au sein d’une entreprise. Ils ne vont pas se lancer tout seul. Il faut énormément d’énergie pour les lancer et les maintenir.

Find users manually
The most common unscalable thing founders have to do at the start is to recruit users manually. Nearly all startups have to. You can't wait for users to come to you. You have to go out and get them.

Nous avons fait cette erreur récemment avec “Coup de Pouce”, notre service gratuit pour la COVID. Nous avons pensé que parce que nous avions lancé un nouveau produit, l'usage allait exploser. On ne peut pas se permettre d’attendre les utilisateurs, il faut aller les trouver, les convaincre, et après laisser la magie opérer si le produit est exceptionnel. Cela s’applique aussi pour notre lancement dans de nouveaux pays.

Do the job
When anyone agreed to try Stripe they'd say "Right then, give me your laptop" and set them up on the spot.

J’adore ce niveau d’implication

All great stories have a beginning
The other reason founders ignore this path is that the absolute numbers seem so small at first. This can't be how the big, famous startups got started, they think. (...) And the right things often seem both laborious and inconsequential at the time.

Au début d’Alan, en 2016 et 2017, j’ai appelé tellement de clients potentiels moi-même. Que d’apprentissages. Et j’aurais dû le faire 10x plus.

Go find them
For example, Ben Silbermann noticed that a lot of the earliest Pinterest users were interested in design, so he went to a conference of design bloggers to recruit users, and that worked well

Inspiration intéressante, il y a aussi d’autres exemples dans l’article sur Airbnb, ...

Delight them

| Delight: You should take extraordinary measures not just to acquire users, but also to make them happy. (...) Another reason founders don't focus enough on individual customers is that they worry it won't scale. (...) I have never once seen a startup lured down a blind alley by trying too hard to make their initial users happy. What insanely great morphs into as you roll the time slider back to the first couple months of a startup's life. It's not the product that should be insanely great, but the experience of being your user. The product is just one component of that. |

J’adore ce conseil. Comment se concentrer sur proposer une expérience extraordinaire pour vos premiers utilisateurs. On y apprend énormément. La course à la croissance peut faire oublier cette importance.

Facebook
When I interviewed Mark Zuckerberg at Startup School, he said that while it was a lot of work creating course lists for each school, doing that made students feel the site was their natural home.

J’aime beaucoup cet exemple car Facebook est dans l’imaginaire collectif le temple de l’automatisation et ne fait que des choses qui “scale”, alors que l’entreprise a fait beaucoup de choses à la main et a suivi beaucoup d’intuitions.

Manual first

| When manual components look to the user like software, this technique starts to have aspects of a practical joke. For example, the way Stripe delivered "instant" merchant accounts to its first users was that the founders manually signed them up for traditional merchant accounts behind the scenes. Some startups could be entirely manual at first. If you can find someone with a problem that needs solving and you can solve it manually, go ahead and do that for as long as you can, and then gradually automate the bottlenecks. |

A notre lancement, nous gérions encore beaucoup de choses à la main pour apprendre, et nous avons automatisé au fur et à mesure.

Common mistake
So why do founders think launches matter? A combination of solipsism and laziness. They think what they're building is so great that everyone who hears about it will immediately sign up. Plus it would be so much less work if you could get users merely by broadcasting your existence, rather than recruiting them one at a time. But even if what you're building really is great, getting users will always be a gradual process — partly because great things are usually also novel, but mainly because users have other things to think about.

C’est aussi mon expérience, on est souvent déçu des “gros” lancements (s’ils ne sont pas accompagnés d’autres actions concrètes), et il faut arriver à combiner une cadence (avec des annonces) et aller faire le travail manuellement en parallèle.

Partnerships too usually don't work.
They don't work for startups in general, but they especially don't work as a way to get growth started. It's a common mistake among inexperienced founders to believe that a partnership with a big company will be their big break. Six months later they're all saying the same thing: that was way more work than we expected, and we ended up getting practically nothing out of it.

C’est aussi mon expérience. Les partenariats sont très durs à animer, et à faire vivre. Personne ne se battra autant que vous et votre équipe pour faire grandir votre produit.


🏯Construire une entreprise

En plus d’articles triés sur le volet, je partage un principe de leadership d’Alan par semaine. Le même que je partage en interne et à nos investisseurs tous les mercredis.

👉 Nous ne nous abritons pas derrière un nom pour faire avancer une idée (Healthy Business) « Jean-Charles veut que cela se produise », « Jean-Charles pense que c'est une idée incroyable », « Charles a dit », etc. ne sont pas des arguments acceptables. C’est même l’inverse de la méritocratie et le forum d’idées que nous voulons construire. User de l’argument d’autorité a deux conséquences :(1) cela diminue votre propre autorité ; (2) cela diminue le mérite accordé à l’idée. Voici le mail succinct que Jack Dorsey (Twitter, Square) a un jour envoyé à tous ses salariés, et qui représente exactement notre position :

S’il vous faut recourir au nom ou à l’autorité d’une tierce personne pour faire passer votre message, celui-ci n’aura que peu de crédit (et vous risquez même de ne pas y adhérer vous-même). Si quelque-chose vous paraît bien, efforcez-vous de montrer votre travail pour prouver le bien-fondé de votre impression. L’autorité découle naturellement du mérite accordé, et non l’inverse.

👉 SaaS : Modèle super intéressant pour jouer avec le PnL SaaS et les différentes hypothèses (Grid): jouez avec !

👉 Emails de Steve Jobs qui montrent comment gagner une négociation, vraiment intéressant (Qz)

  • Analysts estimate that Amazon has sold more than one million Kindles in 18+ months (Amazon has never said). We will sell more of our new devices than all of the Kindles ever sold during the first few weeks they are on sale. If you stick with just Amazon, Sony, etc., you will likely be sitting on the sidelines of the mainstream ebook revolution.
  • So, yes, getting around $9 per new release is less than the $12.50 or so that Amazon is currently paying. But the current situation is not sustainable and not a strong foundation upon which to build an ebook business.
  • But we’re willing to try at the prices we’ve proposed. We are not willing to try at higher prices because we are pretty sure we’ll all fail.

🗞Dans l’actu

📱Monde des technologies

👉 Ant Group utilise ses propres utilisateurs pour son énorme IPO (WSJ)

  • Ant Group Co. has deployed a novel approach to raise funds for its blockbuster initial public offering—by tapping millions of individuals that use Alipay, its popular mobile app.

🏥 Santé

👉 Les employés de la Silicon Valley déclarent se sentir épuisés par le télétravail(Business Insider)

  • Une nouvelle enquête réalisée par Blind, application de chat anonyme sur lieu de travail, a révélé que 68 % des sondés se sentent plus épuisés que lorsqu'ils travaillaient dans un bureau.
  • Les principales raisons : allongement des horaires, perte d’équilibre pro-perso, visioconférences à rallonge.

💚Alan

👉 On lance le premier chat médical de France (BFM) : avec Alan, on met un médecin dans votre poche, et c’est une première.

Medical chat

👉 Q3 2020 Lettre aux actionnaires (blog Alan) : c'est notre habitude trimestrielle, nous partageons avec le monde entier notre lettre aux actionnaires : chiffres, nouveautés produits, vision stratégique, etc.


👉 Le déclic créatif, de Yaron Herman Ou comment un virtuose du piano nous montre que la créativité est une affaire de méthode, et qu’apprendre est un art avec des principes qui lui sont propres.

Rendez-vous la semaine prochaine pour une fiche de lecture plus détaillée !

Le déclic créatif


C’est déjà fini. Bonne semaine et à vous de jouer maintenant ! Invitez vos amis à s’inscrire, ici.

La crème des articles alan

Dans votre boite mail. Garantie sans spam.

Populaires en ce moment

Populaire en ce moment

De la même catégorie