Jean-Charles Samuelian
Co-founder & CEO @ Alan
14 janvLivres

Jean-Charles' newsletter: n°2

Chaque semaine, je partage quelques articles que j’ai trouvés particulièrement enrichissants. J’espère qu’ils vous aideront autant qu’ils m’ont aidé.

NewspaperPhoto: Romain Kraft (Unsplash)

Certains articles sont en français, la plupart sont en anglais (je copie certaines citations en anglais). Ils ne sont pas tous récents et vont au rythme de mes lectures.

Bonne lecture !

🏯 Construire une entreprise

Shape Up: Basecamp a publié un excellent livre digital sur comment produire plus grâce à de meilleures phases d’identification de problèmes, aller au bon niveau de granularité dans leur expression, pour laisser aux équipes qui produisent assez de liberté pour créer. Une notion qui est particulièrement importante à mes yeux est la notion d’”appétit” ? Combien d’énergie et de ressources sommes-nous prêts à investir dans ce problème ? Quelle valeur a-t-il pour nous ? Commencer par là est une excellente façon d’allouer ses ressources au bon endroit.

Hidden Network Effects: Construire des effets de réseau durables et viraux est souvent l’un des premiers objectifs d’une start-up. Pour autant, certains effets de réseau ne sont pas visibles immédiatement et se révèlent seulement au bout d’un certain temps comme le montre cet article. L’article en distingue trois grands types :

  • Slow Networks: Slow networks usually have long product usage loops and/or infrequent cadences that slow down the network effects. A good test is if it (1) has all the features of a network effect business (e.g., more nodes makes the product more valuable), and (2) long product loops or insufficient saturation.
  • Unfinished networks: OpenTable spent its first five years of existence primarily focused on signing up restaurants. They needed about 10% of restaurants in any particular neighborhood before the consumer product was good enough to use, and then the network could be completed.
  • Latent networks (“Come for the network, stay for the tool”). The concept is that you start by building a community that acts like a network, with users interacting, engaging, and generally creating value for each other. Eventually, a product is introduced that catalyzes or amplifies the way the network engages.

Moats: Le concept de “moat” est un concept très utilisé dans la tech et en économie. Un “moat” est ce qui permet à une entreprise de garder des avantages concurrentiels forts sur sa compétition et donc de bénéficier de la valeur qu’elle crée. Cet article classifie les différents types de barrières à l’entrée pour nous permettre de mieux comprendre leurs mécanismes sous-jacents. Quelques citations :

  • One of the strategic tasks of an innovator is to deter imitation for as long as possible.
  • 4 kinds of moats: The state, Special know-how, Scale, or System rigidity.
  • Special know-how: Having knowledge that no one else has is an excellent way to prevent imitation... Collective tacit knowledge is a great moat but it takes time to build, so a startup needs to find some interim way to deter competition.
  • Returns of scale take several forms but generally either the cost per unit product decreases or the quality of the product increases as more units are produced, sold, and used.
  • System rigidity: Because it is expensive to learn that a new product is better... Customers may also resist switching when products are closely tied to other products in a tight network... Products that are the same as existing ones, or even somewhat better, will not give the customer enough additional value for them to switch if the switching costs are high.
  • Google, for instance, openly and knowingly copied Overture’s (née GoTo.com) pay-per-click auction business model in 2002, violating several of its patents while it did.4 Google eventually paid Yahoo!, Overture’s then-owner, some $300 million in Google stock to settle the suit. Overture’s intellectual property protections did not prevent its imitation.

The Weekly CEO e-mail par Gokul Rajaram (Lien) : C’est une pratique que j’ai mise en place depuis la création d’Alan. Nous envoyons à toute l’équipe et à nos investisseurs un email tous les mercredis soir (nous n’en avons pas raté un) qui décrit notre performance de la semaine, les sujets qui nous préoccupent et où je partage des éléments stratégiques et sur notre culture.

📱Monde des technologies

Oligopoles : Est-ce que Google-Amazon-Facebook-Microsoft sont les nouveaux GM-Ford-Chrysler (les géants de l’automobile américains du 20ème siècle) ? Analyse très intéressante de Ben Thompson dans the Stratechery.

Qu’est-il arrivé dans les années 2010s par Fred Wilson ? (Lien). Mes préférées :

  • “2/ The massive experiment in using capital as a moat to build startups into sustainable businesses has now played out and we can call it a failure"
  • “4/ Subscriptions became the second scaled business model for web and mobile businesses”

Mark Zuckerberg a posté son traditionnel post de fin d’année sur Facebook. Selon lui, la prochaine décennie sera celle de la réalité augmentée. Facebook et Apple investissent aujourd’hui massivement dans des lunettes à réalité augmentée dont le lancement est attendu en 2023.

👩‍⚕️ Santé

Notre partenaire KRY (Livi en France) annonce une levée de fonds de 140 M€ pour accélérer son développement.

💪 Développement personnel

5 astuces et conseils du fondateur et CEO d'Impossible Foods, Pat O.Brown, à destination des jeunes pour les aider à sauver la planète. Quelques citations:

  • Subversion is an underemployed strategy…
  • Respect the people you’re trying to influence, work hard to understand what they care about, then consider how you might invite them to a new way of doing things.

💚 Les publications d’Alan

Un nouvel épisode de notre podcast sur la culture est disponible sur le blog: Se relever après une crise. Si vous ne l’avez pas déjà fait, je vous conseille également la lecture de notre petit glossaire de l’assurance santé. Le parfait glossaire pour naviguer entre des termes parfois obscures.

📚 Livres

Les livres les plus influents de la Silicon Valley (Lien): Je n’ai lu que “The Black Swan” (en partie), “Sapiens” (en partie), et “Zero to One”. La route est encore longue :)

John Boyd. Je viens de finir Boyd: The Fighter Pilot Who Changed the Art of War de Robert Coram. C’est l’histoire fascinante d’un pilote de chasse qui a réformé l’armée américaine de l’intérieur et de l’extérieur car il croyait en ses convictions et ne cherchait pas la promotion. De très bons apprentissages sur faire ce qui est juste, transformer les organisations et l’art de la guerre à l’époque moderne.

Merci à tous, je vous souhaite une excellente semaine !

La crème des articles alan

Dans votre boite mail. Garantie sans spam.

Populaires en ce moment

Populaire en ce moment

De la même catégorie