Alan
Mascot @ Alan
24 sept 2020Santé

Les aliments de la diversification alimentaire

🕓 Temps de lecture : 3 minutes

🧑‍⚕️ Article vérifié par : Dr Pauline Krug, dernière mise à jour le 22/6/2022

Quels aliments peut-on introduire et à quel âge ? La liste qui complète notre petit guide de la diversification alimentaire, pour de plus en plus de repas agréables à partager avec votre tout-petit.

Les aliments de la diversification alimentaire

🥕 Introduire les fruits et légumes

Diversification entre 4 et 9 mois

  • Les fruits et les légumes peuvent être introduits entre 4 et 6 mois, mais cuits et mixés. La texture doit être lisse et homogène
  • Tous les fruits et les légumes classiques peuvent être introduits, mais ils doivent être frais et sans pesticides, et les plus variés possible
  • Pour les purées ou les compotes, ne rajoutez ni sel ni sucre, ce n'est pas bon pour sa santé
  • Pensez bien sûr à bien enlever les pépins et les graines, pour que votre bébé ne tombe pas sur un morceau dur, et ne risque pas la fausse-route

Diversification à partir de 9 mois

  • Vous pouvez donner les légumes sous forme de petits morceaux à partir de 9 mois
  • Vous pouvez aussi commencer à introduire les crudités. Coupez les fruits et légumes ronds (tomates, grains de raisin...) pour éviter les fausses routes
  • Les fruits en morceaux ou à croquer sont introduits plus tardivement, dans la deuxième année

🌾 Introduction des céréales

  • Sans gluten (riz, avoine, orge) : ils peuvent être introduits entre 4-6 mois, après l’introduction des fruits et légumes
  • Avec gluten (blé, épeautre): ça peut être fait à partir de 6 mois

🍗 Introduction des protéines

Viandes et poissons

  • Bœuf, poulet, porc, poissons, fruits de mer peuvent être introduits à partir de 6 mois
  • Tout doit être bien cuit : la viande et le poisson cru sont interdits avant 3 ans
  • Évitez la charcuterie, les lardons et le poisson pané : sans intérêt nutritionnel, ils sont trop gras et trop salés (on accepte le jambon blanc uniquement en charcuterie)

Oeufs

  • Les oeufs peuvent être introduits à partir de 6 mois, uniquement sous forme d'oeuf dur et en petite quantité, jaune et blanc
  • Vous pouvez en donner 1/4 jusqu'au 8ème mois, 1/3 jusqu'à un an, et la moitié à 2 ans

🥔 Introduction des féculents

  • Les pommes de terre peuvent être introduites dès 6 mois
  • Les autres féculents (lentilles, pâtes, semoule, polenta) sont autorisés à partir de 7-8 mois
  • Dans tous les cas, il est conseillé de les donner en soupe ou en purée

🧈 Acides gras (beurre, huile végétale)

  • À partir de 6 mois : vous pouvez ajouter 1 cuillère de matière grasse diluée dans la purée
  • Préférer les huiles végétales au beurre doux, et évitez le beurre salé
  • Ne jamais cuire les matières grasses pour le bébé
  • Éviter les graisses saturées qui seraient liées à un plus grand risque cardio-vasculaire. Ces graisses sont présentes dans le lait, le fromage, la viande, la charcuterie, l'huile de palme et l'huile de coco

🍦 Sucre

Le sucre fait partie des saveurs naturelles perçues par nos papilles, et dès la vie intra-utérine, les bébés y sont exposés et en tirent du plaisir. Il est aussi une source d'énergie importante et ne doit pas être interdit chez l'enfant. Il doit juste être proposé en quantité raisonnable et sous une forme adaptée : tout est toujours question d'équilibre.

  • Proposer des fruits bien sucrés, crus et écrasés, ou cuits.
  • Si votre enfant refuse son yaourt, ajoutez plutôt un peu de compote plutôt que du sucre
  • Attention pour plus tard, aux sucres contenus dans les gâteaux industriels, les céréales, les laitages, notamment les petits-suisses destinés aux enfants qui sont en réalité archi-sucrés...
  • Ne pas donner de miel (interdit !)et d'édulcorants qui ne sont pas adaptés au bébé de moins d'un an
  • Lui faire goûter la confiture : c'est encore mieux si elle est faite maison

🍞 Introduction des pains et biscuits

  • Pain blanc et baguette peuvent être introduits à partir de 6 mois
  • Attention à la mie de pain car il y a un risque d’étouffement
  • Pain complet, pain aux graines : ils peuvent être introduits à partir de 12 mois
  • Évitez les biscuits trop sucrés

🧀 Introduction des laitages

  • L’alimentation est principalement lactée entre 4 et 6 mois. À cet âge les nourrissons prennent en moyenne 4 à 5 biberons par jour, puis le nombre diminue en grandissant
  • Les yaourts peuvent être introduits à partir de 6 mois
  • Le fromage peut être introduit à partir de 6 mois (nous vous rappelons que le fromage au lait cru est interdit avant 5 ans)
  • Après le lait 2ème âge, vous pouvez poursuivre avec du lait de croissance, de 1 à 3 ans

🧃 Introduction des boissons

  • La seule boisson acceptée, autre que le lait, est l’eau. Vous pouvez en proposer dès la naissance en cas de fortes chaleurs ou de fièvre et l'introduire normalement à partir de 4 mois
  • Les jus de fruits ne sont pas essentiels et trop sucrés : il n'apportent rien à votre bébé : il est donc recommandé de les éviter
  • Les sodas sont très fortement déconseillés avant 3 ans

👍 Comment diversifier la nutrition

N'hésitez pas à consulter votre pédiatre pour discuter avec lui de la diversification, des méthodes d’introduction et poser toutes vos questions.

En attendant, voici nos conseils :

  • Introduire un nouvel aliment à la fois, pour laisser l’enfant identifier son goût et sa texture et pouvoir l’écarter plus facilement en cas d’allergie
  • Préférer les plats « maison » car ils permettent de partager vos goûts et habitudes alimentaires (toutefois, les pots-tout-faits sont très règlementés, donc pas de culpabilité si vous les utilisez !)
  • Utiliser la cuisson vapeur ou à l’eau pour préserver tous les nutriments
  • Débuter par des purées bien mixées que vous proposerez à l’aide d’une cuillère ou en soupe dans un biberon
  • Commencer par des petites quantités (1 à 2 cuillères) pour chaque nouvel aliment puis augmenter les quantités au fur et à mesure des repas
  • Introduire les légumes au cours du repas du midi, avant de donner le biberon ou le sein et répartir les fruits entre le midi et le goûter Les morceaux fondants peuvent être introduits à partir de 6 mois et les morceaux plus consistants à partir 12 mois
  • Répéter les recettes à l’infini avec de nouveaux aliments pour varier les goûts et les couleurs !
  • Tenter la DME, diversification menée par l'enfant, à partir du moment où votre bébé tient bien assis, donc après 6 mois, et toujours sous surveillance.

Entre 4 et 6 mois, l’objectif de la diversification n’est pas de nourrir l’enfant mais de lui faire découvrir de nouvelles saveurs et d’éveiller sa curiosité. Dire non est une étape normale du développement de l’enfant, qui goûte en moyenne 8 fois un aliment avant de l’apprécier ! Il est donc inutile de forcer. En cas de refus, tentez votre chance un autre jour. 😌

Alan
Mascot @ Alan

Plus d'articles de Alan

La crème des articles alan

Populaires en ce moment

Populaire en ce moment

De la même catégorie