Alan
Mascot @ Alan
4 nov 2020Santé

🤧 Les maladies de l'hiver

giphy

WINTER IS COMING

Ça y est, on a changé d’heure, les nuits raccourcissent, les chauffages se mettent en route et Jon Snow commence à s’inquiéter. On rentre peu à peu dans l’hiver, et donc dans tous les “petits bonheurs” qui l’accompagnent.

Alerte virus 🦠 - En hiver, les marcheurs blancs ne sont pas la seule menace. Les virus circulent bien plus que durant l’été, et entre autre, la grippe, les gastro-entérites et les bronchiolites. Elles présentent une menace principalement pour les enfants, les personnes âgées et les personnes fragiles.

Beaucoup d’entre elles conduisent à une toux, écoulement du nez, ou de la fièvre, qui sont aussi des symptômes de la COVID-19.

On fait un point avec vous sur les différentes maladies de l’hiver, leurs symptômes, leur traitement.

La grippe


Qu’est ce que c’est?

La grippe est une infection respiratoire virale très contagieuse. Souvent peu dangereuse, elle peut être grave chez les personnes fragiles, c’est à dire :

  • les nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave (prématurés, malformations congénitales, déficit immunitaire, affection de longue durée)
  • les femmes enceintes
  • les personnes de plus de 65 ans
  • les personnes souffrant d’obésité, de certaines maladies chroniques (diabète, insuffisance cardiaque, mucoviscidose, …), ou immunodéprimées.

En moyenne, elle cause 9000 décès annuels, qui pourraient être en partie évités en pratiquant les gestes barrières et en optimisant la couverture vaccinale des plus fragiles (seule la moitié des plus de 65 ans étaient vaccinés contre la grippe en 2018-2019).

Quels sont les symptômes?

Les principaux symptômes sont principalement : fatigue, fièvre importante, frissons, toux, douleurs articulaires et musculaires (courbatures).

Comment on s’en protège ?

Il y a deux moyens pour s’en protéger : appliquer les gestes barrières, et se faire vacciner.

Le vaccin

👉 Consultez la stratégie vaccinale de l’Assurance Maladie contre la grippe de 2020-2021.

  • Pour les personnes fragiles le vaccin est très recommandé pour se protéger de ce virus. Il ne permet pas à 100% d’éviter la grippe, mais diminue les risques de complications graves.
  • Il faut se faire vacciner tous les ans contre la grippe car le virus évolue. Il est recommandé de le faire à l’approche de l’hiver, vers Octobre-Novembre, et il faut compter 2 semaines après le vaccin pour être protégé. 🦠
  • Dans le contexte de la COVID-19 et compte tenu du risque de pénurie, les vaccins anti-grippaux sont actuellement réservés en priorité aux personnes fragiles. Jusqu’à la fin novembre 2020 seules ces personnes peuvent se faire vacciner. Les vaccins seront mis à disposition pour toute la population début décembre.

Pour plus d’informations sur le vaccin anti-grippal, consultez les recommandations de l’OMS.

NB : Le vaccin anti-grippal n’est pas recommandé pour les nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave, mais pour leur entourage.

Les gestes barrières

Seul avantage du Coronavirus : on n’a jamais été aussi incollable sur les gestes barrières, et ils sont efficaces pour les deux maladies ! 🎉

Redoublez de vigilance à l’arrivée de l’hiver et n’oubliez pas de : porter votre masque, éternuer dans votre coude, vous laver les mains, aérer votre logement, limiter les contacts. (Même si vous êtes certainement irréprochables sur les gestes barrières, un petit rappel ne fait jamais de mal ! )

Question à 1 million : COVID-19 et grippe, quelles différences ? On vous explique ce qu’en pense l’OMS.

La gastro-entérite


Qu’est ce que c’est ?

C’est une inflammation de la muqueuse du tube digestif. What? Plus concrètement, elle conduit à des diarrhées, des vomissements et des douleurs abdominales.

Elle est généralement virale et très contagieuse, mais peut aussi être dûe à une bactérie ou des parasites. On peut différencier deux types de gastro-entérite : celles des enfants et celles qui touchent les adultes.

La gastro-entérite chez les enfants

Elle est très contagieuse et se développe au sein des collectivités d’enfants, comme les crèches ou les écoles. 🏫 Elle atteint principalement les nourrissons de moins de 2 ans.

Les symptômes sont les mêmes que pour les adultes : diarrhée, maux de ventre, nausées, vomissements, fièvre et fatigue.

Les risques sont très limités. Il faut cependant être vigilant à une possible déshydratation, qui survient plus rapidement si votre enfant est jeune, dans tous les cas en cas de diarrhée il faut penser à bien s’hydrater pour compenser les pertes !

La gastro-entérite des adultes

Que faire si je suis atteint?

Tout dépend de l’intensité des symptômes que vous ressentez. Voici les recommandations de la Sécurité Sociale :

  • Si vous avez la diarrhée ou des vomissements depuis 2 jours, que vous parvenez à boire beaucoup et à poursuivre vos activités, surveillez votre état, et appelez votre médecin en cas de doute.
  • Si cela se poursuit au delà de 2 jours, que vous trouvez du sang dans vos selles, ou que vous revenez d’un pays tropical, consultez votre médecin dans les jours suivants.
  • Si vous avez plus de 75 ans et vous avez la diarrhée, que vous êtes immunodéprimé ou que vous ne parvenez pas à boire, consultez votre médecin dans la journée.
  • Si vous êtes déshydraté (bouche sèche, soif, urine peu abondante et peu fréquente) appelez un service médical d’urgence (le 15 ou le 112).

Traitements

La majorité des gastro-entérites sont d’origine virale. Dans ce cas, les antibiotiques sont inutiles. Votre médecin pourra vous prescrire des médicaments contre la diarrhée aiguë.

La bronchiolite


C’est une maladie très répandue en hiver chez les nourrissons. Il s’agit d’une infection virale et contagieuse qui atteint les petites bronches. C’est le plus souvent une maladie bénigne, mais elle peut parfois se compliquer.

Quels sont les symptômes ?

Elle débute par un simple rhume et parfois une légère fièvre. Une toux sèche apparait, et laisse place à une gêne respiratoire (respiration rapide et sifflante).

La phase la plus importante dure environ 10 jours, et il est recommandé de bien surveiller son bébé les deux premiers jours. La toux peut persister une quinzaine de jours.

Comment elle se transmet?

C’est une maladie très contagieuse, qui se transmet par la salive et les sécrétions du nez. Les crèches sont donc un foyer de propagation.

Que faire en cas de bronchiolite?

  • Si votre nourrisson présente ces symptômes, il faut aller consulter un pédiatre rapidement. Il est conseillé de prendre rendez-vous dans la journée ou le jour qui suit.
  • Si votre nourrisson refuse de s’alimenter ou de boire, présente des troubles digestifs, voit son comportement se modifier (fatigue, malaise, geignements…), a ses lèvres ou doigts qui bleuissent, a de plus en plus de mal à respirer, il est alors recommandé de contacter les services d’urgence (le 15 ou le 112).

💊 Et les antibiotiques ?

On rappelle que la grippe et la bronchiolite sont des maladies virales et que les antibiotiques ne sont pas nécessaires. Il en va de même pour la plupart des gastro-entérites. Dans certains cas, celle-ci peut être d’origine bactérienne, et peut donc nécessiter des antibiotiques.

Faites appel à votre médecin avant de prendre des médicaments.

🎉 On finit avec une bonne nouvelle : le confinement va beaucoup diminuer la propagation de ces virus là aussi, et cet article sera (presque) obsolète cette année. Un point positif du confinement (enfin!) 🤷‍♀️

La crème des articles alan

Dans votre boite mail. Garantie sans spam.

Populaires en ce moment

Populaire en ce moment

De la même catégorie