Alan
Mascot @ Alan
1 sept 2020Santé

Les vaccins du 2ème mois

🕓 Temps de lecture : 3 minutes

👨🏻‍⚕️ Article vérifié par : Dr Carole Desanges, Dr Pauline Krug-Tricot (pédiatres)et Dr Pierre-Auguste Beaucôté

Pour les nourrissons nés après le 1er Janvier 2018, 11 vaccins sont obligatoires en France, et un de plus contre la fièvre jaune est obligatoire pour les résidents de Guyane Française. Ils ont pour but de protéger votre enfant, mais aussi de favoriser l’éradication des virus, et donc de protéger l’ensemble de la population.

Les vaccins du deuxième mois

2️⃣ Quels vaccins au 2ème mois ?

Les premiers vaccins obligatoires se font à 2 mois. Il s’agit de :

  • Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, appelé DT Polio (1ère dose)
  • Coqueluche (1ère dose)
  • Haemophilus influenza b (1ère dose)
  • Hépatite B (1ère dose)

Ces vaccins se font généralement sous forme combinée, en une seule injection. Le vaccin est alors appelé vaccin hexavalent.

  • Pneumocoque (1ère dose)

💡 Remarque : certains vaccins, et c’est le cas pour ceux là, ont besoin d’être injectés en plusieurs fois pour être efficaces. Les vaccins faits ce mois-ci sont la première dose injectée. Les rappels (les injections faites après la première dose) doivent être faits en suivant précisément le calendrier vaccinal.

🏬 Où faire ces vaccins ?

Chez un médecin libéral

Ces vaccins peut-être faits chez le médecin généraliste ou le pédiatre de votre bébé. Ils sont généralement effectués au cours de la consultation (obligatoire) du 2ème mois. Vous devrez alors vous procurer les vaccins en pharmacie grâce à l’ordonnance de votre pédiatre. Une fois achetés, les vaccins doivent être conservés entre 2°C et 8°C.

Dans une PMI (Protection Maternelle et Infantile)

Vous pouvez effectuer la vaccination dans les PMI, où les vaccins vous seront fournis gratuitement. Dans tous les cas, n’oubliez pas le carnet de santé du bébé lors de la vaccination. C’est essentiel pour garder une trace des vaccins déjà faits.

🙌 Nouveau-né et premiers vaccins

  • Vous devez avant tout le rassurer. Pour cela parlez lui calmement, d’une voix sereine, en le portant dans vos bras. Le contact de ses parents le mettra en confiance.
  • Vous pouvez le nourrir pendant l’injection, au sein s’il est allaité, ou lui donner un biberon. Des études ont montré que la succion diminue la sensation de douleur chez les nouveau-nés.
  • Il existe aussi des patchs anti-douleur à appliquer en avance à l'endroit de la piqûre. Parlez-en d'abord avec le pédiatre.
  • Vous pouvez lui faire téter de l'eau sucrée ou du sérum à base de glucose : la succion et le sucre diminuent la sensation de douleur au moment de l'injection.
  • Enfin, n'hésitez pas à apporter un doudou ou un jouet pour le distraire pendant l'injection.

🦠 Quelles sont les maladies qu’ils préviennent ?

  • Diphtérie : c’est une infection qui se développe dans la gorge et se manifeste par une angine. Elle est causée par une bactérie très contagieuse, et peut être mortelle
  • Tétanos : c’est une maladie qui entraîne des contractures musculaires qui peuvent atteindre les muscles respiratoires. Elle n’est pas contagieuse mais peut être grave et parfois mortelle
  • Poliomyélite : c’est une infection qui attaque le système nerveux, et qui provoque des paralysies
  • Coqueluche : c’est une maladie infectieuse respiratoire, très contagieuse. Elle est causée par une bactérie, qui se transmet par la toux, les postillons ou le contact avec une personne contaminée, particulièrement dangereuse chez le petit nourrisson
  • Haemophilus influenza b : c’est une bactérie qui entraîne des pneumonies, des méningites et des infections sévères de la gorge. Avant le vaccin, c’était la première cause de méningites graves du nourrisson en France
  • Pneumocoque : c’est une bactérie qui entraîne une infection des poumons, et des méningites chez les jeunes enfants. La contamination se fait dans l’air, entre les personnes (postillon, mélange de salive, toux…)
  • L’hépatite B : c’est une maladie virale du foie qui peut avoir de sévères conséquences

Pour plus d’informations sur les vaccins du nouveau-né et les maladies qu’ils préviennent vous pouvez consulter le site de l’Assurance Maladie.

Alan
Mascot @ Alan

Plus d'articles de Alan

La crème des articles alan

Populaires en ce moment

Populaire en ce moment

De la même catégorie