Laurence Lebedinsky-Pollet
Sage-femme spécialisée dans les troubles du sommeil
18 janvSanté

Reflux et troubles du sommeil : à quel moment aller voir un ostéo ?

Votre bébé dort mal ? C’est peut-être le signe qu’il a du reflux. Dans le doute, on fait quoi ?

« Mon enfant hurlait tous les soirs en se mettant au lit, ça a tout foutu en l'air : mon sommeil, mon couple et ma vie professionnelle. » Le témoignage de Claire, maman de 35 ans, ressemble à une multitudes d'autres : un bébé qui ne s'endort pas est une bombe à fragmentation qui cause une multitude de dommages collatéraux dans la vie quotidienne. Or le nouveau-né est un mammifère comme les autres qui n'a pas besoin d'apprendre à dormir : il sait déjà le faire. Il s'agit donc d'éliminer les causes afin de trouver les raisons de cet enfer sur Terre. Les dents ? Une otite ? A-t-il assez mangé et sa courbe de poids est-elle normale ? Souffrirait-il d'une allergie ? Claire, elle, a mis beaucoup de temps à comprendre que la chair de sa chair hurlait à la mort à cause de son… reflux.

Hello RGO

Le reflux gastro-œsophagien (RGO pour les intimes) se produit lorsque le contenu de l'estomac remonte dans l'œsophage provoquant des brûlures, d'autant plus insupportables que l'on est un tout petit être. Le mal-être est tout aussi désagréable et source de pleurs et de cris chez un enfant qui produit trop de gaz et ne supporte plus son ventre ballonné ou est victime de diarrhées régulières. Dans tous ces cas, et après avis du médecin, qui délivrera un certificat de non contre-indication, l'ostéopathie est vivement conseillée.

D'ailleurs, pourquoi attendre ?

Cette pratique, consistant à mobiliser et manipuler le système musculosquelettique pour la prise en charge des dysfonctions du corps humain, est à prescrire dès les premières semaines, notamment pour les enfants nés par césarienne ou avec une aide instrumentale. Pour les autres, c'est aussi tout bénéf', notamment afin de vérifier si l'accouchement n'a pas généré de traumatismes (cervicales en danger), de contrôler le développement psycho-moteur (à 6 mois), d'adopter une bonne posture au moment de la pré-marche.

Généralement, les troubles du sommeil sont en lien avec le ventre et proviennent de la compression du nerf pneumogastrique (destiné à l'estomac et aux intestins) ou de l'irritation du nerf phrénique (le diaphragme). L'ostéopathe pourra alors proposer des massages viscéraux de l'estomac, des intestins et du diaphragme, et éventuellement un repositionnement de l'estomac.

Enfin, deux réflexions à garder en tête : avant de laisser votre bébé entre les mains de l'ostéopathe, demandez toujours l'avis du pédiatre qui éliminera une a une les causes de son mal-être et vous donnera éventuellement son blanc-seing ; la pratique, bien que reconnue comme une pratique complémentaire depuis 1996, ne résout pas tous les problèmes. Si un shaman-osthéo vous garantit 100% de réussite, passez tranquillement votre chemin.

Propos recueillis par Alexandre Desnoyers

Laurence Lebedinsky-Pollet
Sage-femme spécialisée dans les troubles du sommeil

Plus d'articles de Laurence Lebedinsky-Pollet

La crème des articles alan

Dans votre boite mail. Garantie sans spam.

Populaires en ce moment

Populaire en ce moment

De la même catégorie