Alan
Mascot @ Alan
1 aoûtSanté

💭 Témoignages : gérer les premières maladies des tout-petits

Tous les parents vous le diront, les premiers mois d’un nouveau-né sont source d’autant d’amour que d’angoisse.

Un hoquet persistant et des gaz douloureux peuvent faire sombrer pères et mères dans l’épouvante. Et le manque de sommeil n’aide pas à y voir plus clair.

Si c’est votre cas, c'est normal : tout le monde passe par là. Nous avons interrogé quelques parents pour connaître leurs plus grands moments de solitude face aux maladies de leurs progénitures.

Barbara et le petit Raphaël

" Mon fils est né avec quelques problèmes respiratoires. Ce qui m’a rendue extrêmement paranoïaque. Chaque respiration me semblait étrange. Chaque souffle était trop rauque ou trop retenu. J’ai passé des heures (en pleine nuit) à le filmer pour pouvoir montrer à mon médecin qu’il y avait un problème.

J’ai la chance d’avoir une extraordinaire généraliste. C’est, à n’en point douter, la femme la plus patiente de France. Quand pour la 10ème fois, je repassais la même vidéo, prise dans le noir complet (pour ne pas réveiller bébé), elle restait sereine. Honnêtement, le seul bruit que l’on pouvait entendre était mon chuchotement “Là ! Là il a respiré bizarrement !”. N’est pas Kubrick qui veut.

Ma docteure a fini par me rassurer et aujourd’hui voilà ce je dirais aux jeunes parents : les bébés font des bruits étranges lorsqu’ils dorment. Oui, ils ont l’outrecuidance d’avoir leur propre rythme quand ils respirent. Et bien qu’ils soient minuscules, ils sont parfois à la limite du tapage nocturne. Il faut s’y faire et les laisser dormir."

Olivier et Manon, joyeux parents d’Anthony 1 ans

" Il faut savoir qu’en cas de rhume (aussi bénin soit-il), les bébés peuvent avoir des symptômes forts: nez qui coule ou bouché accompagné de toux. Et si vous êtes chanceux vous gagnez le bonus conjonctivite. Je vous laisse imaginer la surprise, lorsqu’au petit matin, j'ai découvert mon fils le visage recouvert de morve et les yeux purulents. J'ai rendu une rapide visite chez le pédiatre et suis reparti avec un collyre et à mon grand étonnement, le médecin a préconisé de nettoyer le nez avec du sérum physiologique. Mais tout en délicatesse !

Il est d’ailleurs important de reproduire au mieux les gestes d’un.e professionnel.le, n’hésitez pas à demander de l’aide pour la 1ère fois.

Honnêtement, on était soulagé que le tant redouté débouche-nez (avec la fameuse aspiration des sécrétions ou plus communément connu comme l’aspirateur de morve) ne soit pas obligatoire. "

Maya, maman de Lucie

Maya se souvient très bien de la 1ère gastro-entérite de sa fille.

" Lucie a tout d’abord rechigné à boire son biberon, pour finir par le vomir entièrement. Ceux qui n’ont jamais vu un nourrisson vomir ne savent pas à quel point c’est impressionnant. Parce qu’un bébé vomit en jet. Vous voyez la fameuse scène dans l’Exorciste? C’est pareil.

Puis Lucie a rapidement eu une diarrhée aiguë. De celle où la couche déborde tellement qu’il faut sacrifier le body, le découper, lui dire adieu.

Attention : les gastro-entérites chez les tout-petits doivent être rapidement soignées, les risques de déshydratation sont importants. Donc hop, j'ai tout de suite amené mon petit démon chez son médecin traitant. Et avec le bon traitement, tout est rentré dans l’ordre."

😌 Tout le monde rencontre des situation de stress avec un enfant. Mais n’oubliez pas, si ces témoignages font aujourd’hui sourire, c’est parce qu’en cas de doute, les parents n’ont jamais hésité à demander conseil. Il faut être prudent (et s’armer de courage !)

La crème des articles alan

Dans votre boite mail. Garantie sans spam.

Populaires en ce moment

Populaire en ce moment

De la même catégorie