Jeanne Leroux
Journaliste
16 févrSanté

Témoignages : les meilleurs conseils de parents pour survivre à la fatigue

Ils.elles ont des enfants et… ils.elles ont survécu ! Voici leurs conseils pour tenir le coup, même quand on est ultra crevés à cause de bébé. Tenez-bon, ça va aller !

Odelia - maman de Gaïa (3 ans)

“Pour moi, la seule vraie réponse, c’est... dormir ! Se coucher tôt, y a pas mieux. Le problème, c’est qu’au bout d’un moment, tu n’as plus de vie donc tu en as marre de te coucher tôt et tu ressors un peu - mais la fatigue revient vite. La marche aussi ; ça fait du bien au corps et à l'esprit, ça aide à mieux dormir, à se vider la tête et à se sentir mieux.”

Louis - papa de Joseph (1 an)

“En vrai, on a plutôt eu de la chance, notre fils a fait ses nuits très vite donc on n’a pas été trop claqués. Je dirais qu'arrêter de boire pendant un moment est quand même le meilleur conseil : c’est mille fois plus facile pour se rendormir ensuite. Le confinement nous y a bien aidé pour le coup."

Pauline - maman d’Atala (8 mois)

“Alors déjà : magnésium marin avant de se coucher. Confier son bébé à ses parents. Boire de l’eau - beaucoup ! Nager et compléter avec un sport plus tonique, genre Xtend barre. Essayer de se faire un ou deux dîners en amoureux par semaine, mais aussi voir ses potes sans son mec ! Aller respirer le bon air de la mer, manger des huîtres et de la mâche. Méditer ou faire du yoga pour ne pas péter un plomb. Et des massages…”

Bambou, maman d’Annie (1 an)

“C’est évidemment de dormir quand l’enfant dort - mais perso je ne sais pas faire de siestes. Manger sain car la malbouffe accentue la fatigue. Prendre des vitamines ; comme j’allaite, j’avale quand j’y pense les vitamines prénatales Solgar. Ne pas hésiter à demander de l’aide à des ami.e.s et à impliquer l’autre parent. Accepter que ce soit le bordel : on ne va pas crever parce qu’une couche sale traîne parce qu’on n’a pas eu la force de descendre la poubelles (sale de pipi hein, parce que caca, t’as pas le choix de jeter...). Et surtout, oublier ce qu’on voit à la télé, dans les films ou sur Instagram : la maman qui arrive à tout gérer, ça n'existe pas.”

Alice - maman de Mai Lan (9 ans) et d’Igor (5 ans)

“Accepter. Que c’est difficile, qu’on n’a pas tout comme on veut, qu’on n’a plus le même rythme qu’avant… On s'épuise à vouloir tout tenir à tout prix et à lutter.”

Gaëlle - maman de Viggo (4 ans) et d’Olimpia (2 ans)

“La CBD oil ! J'achète la mienne à 15% chez Le Lab, trois gouttes tous les matins ; c’est naturel et ça détend, parfait en temps de Covid...”

Adeline, maman de Susana (2 ans)

“Le café ! Je plaisante... Tout le monde dit aux nouveaux parents de dormir quand l’enfant dort, mais en vrai c’est impossible. Donc plutôt se coucher à heure fixe, en ne traînant pas trop sur son téléphone. Et se débrouiller avec le père pour prendre le temps de souffler : annoncer “cette demie-heure, c’est mon bain”, même si ce n'est pas grand-chose…”

La crème des articles alan

Dans votre boite mail. Garantie sans spam.

Populaires en ce moment

Populaire en ce moment

De la même catégorie