Kevin Aserraf
Growth @ Alan
13 avr 2017, Témoignage

Comment October est passĂ© chez Alan 💚

Emmanuel Seviran, CFO @ October nous dévoile les coulisses.

19 millions d’euros levĂ©s en cumulĂ©, 52 employĂ©s, une prĂ©sence dans 3 pays europĂ©ens : c’est ce qu’on appelle une entreprise en hyper-croissance. En plus d’ĂȘtre une des startups Fintech que l’on adore chez Alan, October (anciennement Lendix) est un de nos premiers clients

Nous sommes donc allĂ©s Ă  la rencontre d’Emmanuel Seviran (Directeur Financier et Administratif de October) pour lui poser quelques questions et rĂ©colter ses impressions en tant que nĂ©o-utilisateur d’Alan.

1*yTNcS9W qjBq8H1DbeqGgQ Emmanuel, avant de connaĂźtre Alan.

Pouvez-vous présenter votre parcours ?

Emmanuel Seviran : J’ai commencĂ© ma carriĂšre chez PwC. Pendant cette pĂ©riode, j’ai effectuĂ© une mission d’audit chez 123Venture qui est la prĂ©cĂ©dente sociĂ©tĂ© d’Olivier Goy (fondateur de October). C’est lĂ  que j’ai rencontrĂ© Olivier pour la premiĂšre fois. Il m’a d’abord proposĂ© de devenir Directeur Financier Adjoint de 123Venture, puis de le rejoindre chez October une fois l’aventure lancĂ©e, pour m’occuper de toute la partie financiĂšre et juridique de l’activitĂ©.

October, en une phrase ?

October est une plateforme europĂ©enne de prĂȘt aux PME, n°1 en France, permettant aux entreprises d’emprunter en direct auprĂšs de prĂȘteurs particuliers et investisseurs institutionnels, sans passer par les banques.

Comment est né October ? Quelle est son histoire ?

Octobre 2014, la loi « Financement Participatif » ouvre une brĂšche dans le monopole bancaire, permettant aux PME d’emprunter sans passer par le systĂšme bancaire traditionnel. De lĂ , l’idĂ©e est venue de dĂ©mocratiser le secteur du prĂȘt aux PME et de crĂ©er une nouvelle classe d’actifs pour les Ă©pargnants privĂ©s et investisseurs institutionnels.

1 PAuI9eO6QMW3G7ajCtcQKw

Comment se passe la gestion administrative chez Lendix (paie, mutuelle, compta
) ? Quels sont vos outils incontournables ?

On essaie peu à peu d’utiliser tous les outils digitaux qui peuvent simplifier nos process et nous faire gagner du temps au quotidien :

Et pour la mutuelle, Alan 🙂

A ce sujet, quand on vous dit “mutuelle”, vous pensez à quoi ?

Complexe. Aucune valeur ajoutée. On prend ce que nous propose un courtier. Point.

Comment se passait la gestion de la mutuelle avant Alan ?

On utilisait Excel et on Ă©changeait par email avec notre courtier.

Simplifiez-vous la vie avec alan !

Des garanties claires, 0 papier, un service client humain.

Pourquoi avoir décidé de changer pour Alan ?

Pour 2 raisons principales :

La premiĂšre : j’ai reçu, sous 24h, un tableau rĂ©capitulatif me permettant de comparer la couverture des soins de notre ancien contrat et celle proposĂ©e par Alan. Cela m’a permis de voir qu’on payait cher chez AXA et qu’on pouvait avoir un meilleur rapport qualitĂ© prix chez Alan.

La seconde : Ă  partir du moment oĂč vous m’avez dit que vous vous occupiez de toutes les dĂ©marches administratives liĂ©es Ă  la rĂ©siliation de notre ancienne mutuelle, j’ai dit “banco”.

Et puis, on souhaitait passer Ă  un meilleur niveau de service. Et Ă©tant donnĂ© que chez Lendix, le dĂ©lai de rĂ©ponse du service client est de 3 min, on voulait retrouver la mĂȘme rĂ©activitĂ© chez notre mutuelle 😉

1 ncD83INLO3OrXVodYmaJfw

Le mot qui vous a traversĂ© l’esprit la premiĂšre fois que vous avez utilisĂ© Alan ?

Simplicité.

Qu’est-ce que ça a changĂ© pour vous au quotidien ?

Cela nous a permis d’amĂ©liorer notre vitesse d’exĂ©cution. DĂ©sormais, Ă  l’arrivĂ©e de chaque nouvel employĂ©, nous n’avons plus rien Ă  faire pour l’inscrire Ă  la mutuelle. Il accĂšde Ă  un lien spĂ©cial Alan dans son kit d’onboarding via le logiciel Bamboo puis il est complĂštement autonome dans son inscription. En 3 minutes seulement, il est couvert.

CĂŽtĂ© recrutement, cela nous permet d’amĂ©liorer notre marque employeur et d’attirer de trĂšs bons profils en leur proposant une excellente couverture santĂ© pour eux et pour leur famille.

1 DBnwht5sdezjeVHKMa4QUg

Et du cĂŽtĂ© des employĂ©s, comment s’est passĂ© le passage chez Alan ?

Les employĂ©s sont super contents. Leur inscription s’est faite toute en douceur. Ils ont l’impression d’avoir une mutuelle enfin “humaine”, qui prend vraiment soin d’eux, avec un service client hyper rĂ©actif.

Et au moment de la rĂ©ception de leur carte de tiers payant Alan, tout le monde avait l’impression d’entrer dans un club privĂ© 😀 Mais le moment le plus fort sans contestation : ça a Ă©tĂ© le message de l’équipe Alan pour la naissance du bĂ©bĂ© d’un de nos employĂ©s a fait le tour de notre Slack interne : “Bienvenue Adrien”. C’est un geste qu’on n’attend pas de la part d’un assureur !

1 vE3cQ8pDl2GGPb8UozCbIQ

Une derniĂšre chose Ă  nous dire ?

October est Ă  la recherche de multiples nouveaux talents Ă  Paris, Madrid et Milan ! DĂ©couvrez toutes les offres d’emploi dĂšs maintenant par ici.

Amis CFOs (et les autres), vous savez ce qui vous reste à faire 👇

Kevin Aserraf
Growth @ Alan

Plus d'articles de Kevin Aserraf

La crĂšme des articles alan

Dans votre boite mail. Garantie sans spam.

Populaires en ce moment

Populaire en ce moment

De la mĂȘme catĂ©gorie